Jean-Yves Monjauze « Le syndrome du gisant »

Posted · Add Comment

Jean-Yves Monjauze
Le syndrome du gisant

1. Le syndrome du gisant [34:16]
Jean-Yves Monjauze : piano .
Enregistré en juin 2004.

8€   
Rarement crescendo ne m’aura autant passionné. Ce sont d’abord les entrailles du piano que fouille Jean-Yves Monjauze. Motifs rythmiques, échos étouffés, chocs tissés à même le bois, une obsession s’engage. Belle, déterminée. Au fil des secondes, s’ajustent d’autres figurent, d’autres pliures. Puis, les touches s’organisent. Les doigts font bagarre, s’insurgent d’une géométrie engagée, sportive. A ce moment-là, on ne serait pas étonné de voir des flammes s’échapper de l’instrument. C’est que ça brûle ici ! Voici que surgissent des aigus perçants. Ils s’accrochent et concassent les sons, les anéantissent de stridences démesurées. Il faudra ensuite récolter les morceaux (les recoller serait voué à l’échec le plus total), explorer d’autres géométries. Trouver d’autres forces, d’autres ressources. A 100%, je fais confiance à cet étonnant et décapant Jean-Yves Monjauze. A suivre donc…
Luc Bouquet -Improjazz -Février 2007
DMS